LA VOIX DU MÉCONTENTEMENT: Médias, élections et délimitation des mandats constitutionnels

Le présent numéro de West Africa Insight est consacré aux prochaines élections au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire et en Guinée. On y découvre comment les médias, nouveaux et anciens, continuent de nourrir le débat sur les élections et la démocratie tant au Ghana qu’au Nigeria.

Télécharger la publication ici

Dans cette publication, Eloise Bertrand analyse les prévisions politiques de tous les partis en vue des élections de novembre 2020 au Burkina Faso, tout en mettant en doute la possibilité de tenir des élections sans une amélioration signicative de la sécurité dans le nord et l’est du pays.
Dans une autre partie de l’Afrique occidentale francophone, Gilles Yabi évalue les chances et les démarches en vue d’un troisième mandat pour les présidents Alpha Condé en Guinée et Alassane Ouattara en Côte d’Ivoire voisine.

Au Ghana, Ernest Armah examine pour sa part les répercussions qu’auront la technologie et les réseaux sociaux sur le processus démocratique en préparation des élections de n d’année.


Et enn, dans un autre article, Eromo Egbejule se penche sur la multiplication des tentatives visant à limiter la liberté d’expression au Nigeria, en insistant sur le fait que ce phénomène remonte aux années 1980 et qu’il est nécessaire que les médias se battent pour préserver l’espace des opinions divergentes.