Qu'a Dit Le Ministre De La Défense?

Propos

Selon Libre Info, le Chef de File de l’Opposition Zéphirin DIABRE a indiqué être inquiet au vu d’un certain nombre de faits constatés sur le terrain. Il affirme : ‘dans la zone de l’Oudalan, dans la zone de Gorom-Gorom, il semble que le ministre de la défense et ses services ont procédé à la suppression de beaucoup d’endroits où on devait voter parce qu’il semble que l’opposition est forte là-bas et autorise de voter’.

Faits

Selon le point focal de la CODEL dans la province de l’Oudalan, l’armée a indiqué que la situation sécuritaire ne lui a pas permis de convoyer le matériel et le personnel dans des conditions sécurisées au niveau de la commune de Tin – Akoff ; Elle a donc suggéré la délocalisation des bureaux de vote qui s’y trouvent. En outre, le point focal après avoir contacté le HC qui a souhaité se rendre à Tin-Akoff pour constater la situation dans ladite zone, n’a pas pu le faire pour raison sécuritaire. Elle a avancé ne pas être à mesure d’assurer la sécurité de l’autorité. En rappel, un détachement militaire de Tin-akoff avait essuyé une attaque le mercredi 11 Novembre dernier avec un bilan de 14 morts et 8 blessés dont 3 graves.

Conclusion

Au regard de nos vérifications, le ministre de la défense n’a pas ordonné la fermeture des bureaux de vote. Cependant nous n’avons pas pu vérifier si la zone est acquise à l’opposition.